Actualités

  •   La Région ALPC
  •  Grippe aviaire : les mesures d’aide du Conseil régional

Grippe aviaire : les mesures d’aide du Conseil régional

La Région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes vient de prendre des mesures d’aide supplémentaires pour soutenir les producteurs et entrepreneurs de la filière gras lors de l’épidémie de grippe aviaire.
Mise en place d’une cellule de crise, comité de pilotage transversal, formations, aides à investissement : la Région est aux côtés des professionnels des 8 départements de son territoire (Dordogne, Landes, Gironde, Pyrénées-Atlantiques, Lot-et-Garonne, Haute Vienne, Corrèze et une partie de la Charente).

Alain Rousset et Jean-Pierre Raynaud, vice-président en charge de l’agriculture et de l’agroalimentaire, étaient samedi dans les Landes à la rencontre des professionnels. L’occasion de réaffirmer le soutien de la Région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes par la mise en place de 4 dispositifs :

Une cellule de crise régionale

Il s’agit, dans un premier temps, d’identifier les entreprises les plus impactées pour mettre en place un accompagnement personnalisé – via des avances de trésorerie par exemple – le temps que le plan de l’État soit opérationnel.

La priorité est donnée aux accouveurs (producteurs de canetons), qui sont aujourd’hui les plus fragilisés par le plan d’éradication, leur activité s’étant subitement arrêtée lundi 18 janvier avec l’interdiction de remise en production de nouveaux animaux et la destruction de leurs productions d’œufs.

Pour les besoins de ce recensement, les entreprises et exploitations en difficultés sont invitées à se faire connaître en envoyant un mél à : crise-aviaire@laregion-alpc.fr.

Les collectivités soudées

Un comité de pilotage de la crise aviaire sera créé, en lien avec l’État. Il a vocation d’être un lieu d’échange d’informations et permettra la remontée de demandes des professionnels, une présentation mensuelle de l’avancée du plan de soutien de l’État, l’identification de points de blocage ou d’améliorations nécessaires ainsi que la concertation sur les aides des différentes collectivités territoriales.

Ce comité, qui se réunirait une fois par mois jusqu’à la fin de l’année, comprendrait, outre la Région et l’État, la Chambre régionale d’agriculture, des représentants de la filière (PALSO – IGP canard à Foie Gras du Sud-Ouest, le Comité Interprofessionnel des Palmipèdes à Foie Gras (CIFOG)…), des représentants de la coopération et de l’agroalimentaire, et des Départements concernés.

Des formations pour les salariés

La Région proposera des formations aux salariés mis au chômage technique durant cette période de transition. Ainsi, les salariés pourront acquérir de nouvelles compétences ou remettre à jour certaines pratiques professionnelles afin de préparer la reprise de l’activité.
Ils pourront également accéder à des certifications (CQP – Certificat de Qualification Professionnelle).

Des aides à l’investissement

Suite à cette crise, les pouvoirs publics devraient déterminer de nouvelles règles de biosécurité et d’améliorations sanitaires. Aussi, la Région s’engage à accompagner les investissements nécessaires dans les exploitations via son plan de Compétitivité et d’Amélioration des Exploitations Agricoles (PCAE).

Vers des mesures au niveau national et européen

Ces mesures ont également été défendues par Alain Rousset et jean-pierre Raynaud auprès de Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, en présence de Carole Delga, présidente de la Région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées en vue du plan de soutien du Gouvernement aux éleveurs et entreprises du secteur.
A l’issue de cette réunion, les élus régionaux se sont déclarés « satisfaits de l’ampleur financière du plan de l’État ainsi que de la prise en compte de la diversité des élevages de ses territoires, telle que la production en Label rouge ou les producteurs fermiers ».

Alain Rousset rencontrera à Bruxelles, Bernard Van Goethem, directeur des affaires vétérinaires et internationales de la Direction Générale de la Santé de l’Europe ainsi que le cabinet du Commissaire européen Santé et Sécurité Alimentaire afin d’évoquer cette crise et les possibilités de financement par l’Europe.

Contact et informations :

crise-aviaire@laregion-alpc.fr.

 

Les dernières actualités associées
Site de Bordeaux
14, Rue François de Sourdis
33077 Bordeaux Cedex
Tél : 05 57 57 80 00
Site de Limoges
27, boulevard de la Corderie. CS 3116
87031 Limoges Cedex 1
Tél : 05 55 45 19 00
Site de Poitiers
15, rue de l'Ancienne Comédie
86021 Poitiers Cedex. CS 70575
Tél : 05.49.55.77.00